Le trombone

Trombone à coulisseLointain descendant des buccins de l’Antiquité et, plus directement, des sacqueboutes de la Renaissance, le trombone a hérité de ces dernières le principe simple mais astucieux de la coulisse télescopique, dont sept positions permettent, combinées avec les harmoniques naturels, d’obtenir tous les sons de la gamme chromatique et qui autorise de spectaculaires effets de glissando.

Il existe en différentes tailles, le trombone ténor étant le plus couramment employé. Le trombone à pistons, à l’intonation incertaine et au timbre plus ingrat, est aujourd’hui moins utilisé.

Sa sonorité puissante et majestueuse se prête à de nobles polyphonies, aux fanfares héroïques où elle est capable de dominer tout l’orchestre, comme aux récitatifs plus intimistes, avec ou sans sourdine.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

← Retour