La clarinette

ClarinetteLa clarinette est véritablement l’âme de l’harmonie, dans laquelle elle est présente en nombre et tient le rôle du violon de l’orchestre symphonique.

L’étendue de sa tessiture et la souplesse de son mécanisme autorisent toutes les virtuosités. Son expressivité et le moelleux de son timbre en ont fait l’instrument favori des compositeurs romantiques, mais le jazz a su également tirer parti de ses larges possibilités.

Si la clarinette en si bémol est la plus répandue, il existe également une petite clarinette en mi bémol, à la sonorité mordante, utilisée surtout dans la musique militaire, une clarinette en la un peu plus grande, une clarinette alto et une clarinette basse, ces deux dernières étant pourvues d’un pavillon métallique recourbé comme celui des saxophones.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

← Retour