La clarinette basse

Clarinette bassePerfectionnée par Adolphe Sax dans les années 1830, la clarinette basse fut introduite à l’orchestre par Meyerbeer dans son opéra Les Huguenots (1836).

Sonnant à l’octave inférieure de la clarinette en si bémol, elle est pourvue comme elle d’un corps en bois (grenadille) mais, comme les saxophones, d’un pavillon métallique recourbé vers le haut.

Capable de procurer à l’harmonie des basses d’une extrême douceur, son timbre parfois étrange ou inquiétant est souvent exploité dans un registre dramatique.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

← Retour