De Sète à Londres…

Pas de commentaire
Publié le 13 sept 2010 dans Talents, Vie associative

Pauline Burger et Sébastien Breno, le 13 septembre 2010De Sète à Londres… et du saxophone à la chimie, il n’y a qu’un pas et un channel à franchir ! C’est en tout cas l’itinéraire peu banal de Pauline Burger qui quitte les rangs de l’Harmonie pour rejoindre le British Museum. Après une thèse à l’université de Strasbourg, elle va se consacrer pendant deux ans, au sein de la prestigieuse institution britannique, à l’analyse chimique des pièces archéologiques.

À l’issue de la répétition de rentrée, les musiciens de l’Harmonie, qui ont pu apprécier son talent au pupitre de saxophone alto pendant son séjour dans notre région, l’entouraient pour le verre de l’amitié. Tous nos vœux de succès l’accompagnent pour cette nouvelle étape, en souhaitant que ses occupations professionnelles lui laissent encore un peu de temps pour la musique !